Karen MATHIEU (VOLFART)

Fondatrice de l’école des talents et de l’art de vivre. 

 

Qui suis-je ?

Depuis mon plus jeune âge, je suis en quête de sens et de vérité. Aujourd’hui, j’ai envie de partager mes découvertes et mon expérience avec vous.

Ce que j’apprends au quotidien, je l’utilise avant tout pour moi-même et vivre une vie sereine et harmonieuse. Pour y arriver, j’ai cherché comment limiter le tiraillement interne que je ressentais, une bataille intérieure, entre ce que je suis et montre à l’extérieur (paraître)  et celle que je suis à l’intérieur (être). Et surtout comment rester moi-même en toutes circonstances tout en étant dans un relation harmonieuse avec les autres.

Pour me présenter à vous aujourd’hui, je me suis demandée ce que j’allais vous dire de moi. Ce n’est pas facile de parler de soi !

J’ai décidé de ne pas parler ici de mes diplômes, de ma situation familiale ou professionnelle, ni de mes compétences, … mais de mon expérience et ma vision de la vie qui explique la création de cette école des talents et de l’art de vivre.

Mon quotidien s’organise autour d’une passion pour les relations humaines. C’est pour cela que j’en ai fais mon métier depuis plus d’une quinzaine d’années. Mon envie de connaître les règles du jeu de notre humanité m’a amenée à vérifier si ce que je découvrais à l’extérieur (savoirs, connaissances, compétences, observations des autres) correspondait à mes besoins personnels, mes observations et ma vison intérieure. Mon but était de trouver mes propres clés, les solutions qui me convenaient, pour vivre une vie épanouie.

Les expériences que j’ai vécues, je les ai utilisées pour comprendre le fonctionnement de l’être humain : le mien et celui des autres.

Je me définirais comme une chercheuse de vérités. Je suis curieuse, j’aime comprendre le monde qui m’entoure. Et cette quête de vérité intérieure m’a permise d’accéder à suffisamment de connaissances pour me faire ma propre opinion. Ce que j’ai appris, je l’ai mis en pratique dans ma vie.

Quel est l’intérêt de découvrir ou d’apprendre de nouvelles connaissances si ce n’est pour se les approprier et en faire quelque chose qui nous serve à être mieux dans notre vie

Je suis dans l’être, ici et maintenant, et je suis ravie d’exercer actuellement une profession de la relation d’aide. Même si je suis épanouie dans cette profession, je suis comme beaucoup d’entre vous frustrée de voir que notre temps est dévolu à apprendre des connaissances pour accéder à un métier, travailler pour se payer une vie… Et je me demande, au vu du nombre de personnes que j’accompagne vers l’épanouissement personnel, pourquoi ce besoin de se réaliser est considéré comme la cerise sur le gâteau.

J’observe que lorsqu’une personne :

  • se sent bien dans son corps,
  • connaît sa valeur, son identité et s’aime telle qu’elle est,
  • sait exprimer et répondre à ses besoins essentiels,
  • trouve son talent 
  • cesse de souffrir de blessures émotionnelles qui l’empêchent d’être elle-même en toutes circonstances
  • arrête de se comparer aux autres et ressentir un sentiment d’infériorité,
  • découvre son art de vire et choisit la vie qu’elle désire

…. alors elle s’épanouit quelque soit les événements de sa vie, situations heureuses ou malheureuses. Car lorsque quelque chose ne lui convient pas ou plus, elle sait ce qu’elle doit modifier pour être mieux et elle agit en conséquence sans freins ni peurs. Aujourd’hui, la plupart d’entre nous subissons notre vie avec un sentiment d’impuissance et d’injustice : « c’est comme ça  » « On n’y peut rien »  » la vie, ce n’est pas un long fleuve tranquille » « j’ai pas le choix ». 

Et si je vous disais qu’il est possible de retrouver votre pouvoir personnel et reprendre votre vie en main…

Mon talent : la mise en pratique. 

Actuellement, il existe une multitude de moyens pour s’informer, se former.

Passez à l’action est une autre étape.

L’école des talents et de l’art de vivre est là pour vous aider à trouver la solution en vous et enfin vous épanouir dans votre vie.

Il s’agit de découvrir votre talent et votre art de vivre en apprenant par vous-même et pour vous-même. 

Cette école des talents et de l’art de vivre, j’ai l’espoir qu’il s’en crée partout en France à partir de l’initiative de ceux qui partagent ma vision de la vie et des pouvoirs cachés de l’être humain. 

Pour cela, il suffit juste de se rassembler et créer des espaces où les personnes peuvent apprendre pour elles-mêmes et par elles-mêmes.

Je suis convaincue également que nos enfants ont droit d’avoir ces clés pour s’épanouir et vivre le plus tôt possible la vie qu’ils désirent.

C’est pour cela que l’école des talents et de l’art de vivre développe un réseau pour tous les parents et professionnels de l’enseignement, de la santé, du travail social, de l’animation, de la Petite Enfance.

Nous pourrons mutualiser nos talents pour envisager, promouvoir ensemble une autre manière d’éduquer. Nous nous appuierons sur nos découvertes, nos expériences et également sur les nouvelles connaissances à notre disposition.

Ce réseau se nomme « Éduquer en conscience. Il est soutenu par Pierre DEMERS, professeur retraité de l’Université de Sherbrooke, qui oeuvre également à partager ses découvertes sur le fonctionnement humain et l’éducation :  http://eduquer-pour-humaniser.ca/